Château Malagar : le château du mois.

 

“Ma tante m’enseignait qu’il est méprisable de s’adonner à tout autre commerce que celui du vin” François Mauriac.

 

François Mauriac célèbre écrivain, qui a obtenu un prix Nobel en 1952, année où est sorti son roman “Galigaï”, est l’ancien propriétaire du Château Malagar.

Demeure où l’écrivain aimait tant se ressourcer, et était source d’inspiration pour de nombreuses œuvres de François Mauriac.

Si le château est devenu un centre culturel qui appartient aujourd’hui à la mairie, le vignoble quant à lui appartient à Jean Merlaut. Ce dernier a amélioré considérablement les vins, car, sachez-le, François Mauriac lui-même n’était pas fan de ses propres vins.

 

 

Aujourd’hui, l’encépagement du château Malagar en rouge est constitué de 65% Merlot, 20% Cabernet Sauvignon  et 15% de Cabernet Franc. Pour le blanc, l’encépagement est composé de 80% de sémillon et 20% de sauvignon.

De ce fait, le château Malagar vous propose 4 vins :

Côtes de Bordeaux Rouge:

Un nez avec des arômes de confiture de fruits rouges aux notes vanillées. Un vin aromatique et élégant, fin et soyeux.

Régine Desforges* indique qu’un vieux millésime du Château Malagar accompagne parfaitement un cigare, pour un moment idéal.

 

 

 

Le Blanc sec :

De belles notes d’agrumes, fruits blancs. Le blanc de Malagar est un vin aromatique et élégant.

 

 

 

 

Le liquoreux :

Il est vendangé à la main, et nécessite au moins 3 passages. Ce qui permet d’obtenir un vin liquoreux élégant, et divin. Un nez de fruits confits, très fruité et épicé.

Pour Régine Desforges, le vin liquoreux du Château Malagar, est un vin frais et parfumé, un vin élégant qu’elle prend plaisir à déguster à l’apéritif. Et qui accompagne parfaitement, aussi bien le roquefort que le foie gras.

 

 

Le rosé :

Un nez agréable et vivifiant qui se concentre essentiellement autour des fruits rouges. Une bouche vive qui confirme que le rosé de Malagar et un vin équilibré et rafraîchissant.

 

 

 

Vous l’avez compris il y a forcément un Malagar fait pour vous. Découvrez les vins sur notre site ArièsVins.com.

Source *.** : le Figaro Magazine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *