Focus sur Gruaud Larose !

Château Gruaud Larose, le roi des vins, le vin des rois.

Gruaud Larose chais

Parmi les onze grands crus classés (dont cinq deuxièmes grands crus, deux troisièmes grands crus et quatre quatrièmes grands crus) que comprend l’appellation Saint-Julien, le château Gruaud Larose est l’un de ceux qui possèdent l’histoire la plus riche.

Une histoire partagée avec la commue de Saint-Julien-Beychevelle, dont les premières mentions remontent au VIIe siècle alors connu sous le nom de Sanctus Julianis de Rintrac. Les écrits concernant le château Gruaud Larose, eux, ne remontent pas si loin dans le temps, son existence daterait de 1742. Classé deux fois alors qu’en Europe le mouvement intellectuel des lumières est proche son apogée (Diderot commencera l’écriture de son encyclopédie en 1750), le château Gruaud Larose, sous l’impulsion de son propriétaire, le chevalier Gruaud, va acquérir une surface d’exploitation proche de la surface actuelle. C’est aussi sous son influence que seront édifiés le château et sa tour attenante, classés aux monuments historiques par arrêté du 22 février 2012.

Le château Gruaud Larose est donc doublement classé. Pour son vin depuis 1855 et pour son architecture depuis 2012. Nous aurions pu penser que le classement aux monuments historiques allait « figer » dans le temps le château Gruaud Larose, il n’en est rien. Jean Merlaut, actuel propriétaire à souhaiter certainement rendre son château encore un peu plus inoubliable. Pour se faire, une deuxième tour de 18m de haut fut érigée, comme pour faire écho à la tour originelle bâti au XVIIIe siècle.

Ce bâtiment en inox poli-miroir, à l’architecture résolument moderne, se dresse tel un belvédère, un point « dominant » permettant de contempler les magnifiques vignes du château Gruaud Larose, mais aussi tout le terroir de l’appellation Saint-Julien et ses spécificités.

Une tour entre modernité et tradition, comme un écho entre le ciel et la terre. Terre si chère aux vignerons du médoc.

> Retrouvez les vins du château Gruaud Larose dans nos chais ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *